nombreux

nombreux, euse [ nɔ̃brø, øz ] adj.
• 1350; de nombre
1Qui est formé d'un grand nombre d'éléments. abondant, considérable. Foule nombreuse. dense. Nombreuse assistance. Un public nombreux. Famille nombreuse, où il y a beaucoup d'enfants. ⇒ grand. Aider les familles nombreuses. REM. Au plur., nombreux se place après le nom pour éviter la confusion avec le sens 2.
2En grand nombre. multi-, poly-. (Attribut) Ils vinrent nombreux à notre appel. Ils sont très nombreux, de plus en plus nombreux. (Épithète; avant le nom) De nombreuses familles ont protesté. Nombreux sont ceux qui... Dans de nombreux cas. beaucoup. De nombreuses fois. souvent. Après de nombreuses expériences. multiple.
3Didact. Qui a du nombre (II, 2o). cadencé, harmonieux. « Quel style magnifique, nombreux, riche de fortes cadences ! » (Duhamel).
⊗ CONTR. Petit. Rare.

nombreux, nombreuse adjectif Qui sont en grand nombre : Avoir de nombreux amis. Qui est composé d'un grand nombre d'éléments : Une foule nombreuse.nombreux, nombreuse (synonymes) adjectif Qui sont en grand nombre
Synonymes :
Contraires :
Qui est composé d'un grand nombre d'éléments
Synonymes :
- considérable
Contraires :
- clairsemé

nombreux, euse
adj.
d1./d Dont les éléments sont en grand nombre. Une famille nombreuse.
d2./d En grand nombre. De nombreux spectateurs.
d3./d LITTER Qui crée une impression d'harmonie par une disposition heureuse des sonorités et des mots, par le nombre (sens I, 5). Vers nombreux.

⇒NOMBREUX, -EUSE, adj.
A. —Qui est formé d'un grand nombre d'éléments.
1. [Avec un nom de sens collectif; surtout au sing.]
a) [Les éléments désignent des pers.] Une armée, une descendance, une société nombreuse; un public nombreux; une nombreuse famille, population; un nombreux domestique (vieilli). On ne sait pas quelle somme de résolution et de courage il faut à un honnête homme pour venir déclarer devant une assemblée nombreuse qu'il ne peut pas tenir ses engagements et faire honneur à sa signature (REYBAUD, J. Paturot, 1842, p.407). Une joyeuse et nombreuse compagnie de laquelle il ne voulait pas être vu (DUMAS fils, Dame cam., 1848, p.185). Un personnel nombreux et spécialisé (J.-R. BLOCH, Dest. du S., 1931, p.141).
[Souvent dans un cont. admin.] Famille nombreuse. Famille dont on considère que le nombre d'enfants (généralement à partir de trois) est élevé. Ma bourgeoise, dit Hippolyte, elle trouve que c'est mal payé!... (...) Nous, nous sommes quatre. Au jour d'aujourd'hui, dans une famille nombreuse... (DABIT, Hôtel Nord, 1929, p.223).
b) [Les éléments désignent des objets]:
1. Déodat vient de marcher encore un kilomètre pour distribuer trois lettres. À Claquebue, on n'entretient pas grande correspondance, et lui, il aimerait avoir un courrier nombreux qui rétablît une juste proportion entre l'effort et le travail accomplis.
AYMÉ, Jument, 1933, p.99.
Au fig. Composé de nombreux éléments, d'éléments se succédant rapidement. Mathieu regarda son bracelet-montre (...) il entendait un ronronnement lointain et nombreux (SARTRE, Mort ds âme, 1949, p.182).
P. métaph. La musique ne fut plus, comme dans Mozart et Haydn, l'âme émanée de tous les lieux, (...) l'écho nombreux et sans nom du genre humain dans un sein retentissant (QUINET, All. et Ital., 1836, p.39).
c) Au fig. Riche en événements:
2. Je songe à ma vie de luttes, de chances et de malchances. Je ne l'échangerais contre aucune. Car elle est si pleine, si nombreuse, si folle, si indescriptible, si différente de celle qu'on me prête, que les choses qui m'arriveront demain ne peuvent plus être que luxe.
COCTEAU, Maalesh, 1949, p.29.
2. Littér. ou p. métaph. [Le sens collectif étant peu marqué ou absent] Riche, fourni. N'était-il pas, lui, l'obstacle à toute félicité (...)? Donc, elle reporta sur lui seul la haine nombreuse qui résultait de ses ennuis (FLAUB., Mme Bovary, t.1, 1857, p.124). L'odeur du blé nombreux se lève de la terre (NOAILLES, Coeur innombr., 1901, p.67).
Rem. Au plur. nombreux se place après le subst., pour éviter la confusion avec les emplois donnés en B (ex. des groupes nombreux, groupes formés de beaucoup de personnes).
B. —(Qui est) en grand nombre. Assez, moins, peu, plus, très, trop nombreux.
1. [En parlant de pers.] Difficulté de vivre nombreux sur de petits espaces (VIDAL DE LA BL., Princ. géogr. hum., 1921, p.49). Ils étaient nombreux à attendre: des jeunes, des vieux, des hommes, des femmes, une vraie cohue (BEAUVOIR, Mandarins, 1954, p.169).
2. [En parlant d'événements, d'éléments temp.] Répété, multiple. En de nombreux cas; de nombreuses fois; après de nombreuses démarches, de nombreuses précautions. J'ai été (...) bien embêté par tous mes maux, qui ont été nombreux et variés (FLAUB., Corresp., 1862, p.52). En la trahissant, en la maltraitant, en la délaissant, il lui donnait des occasions nombreuses de montrer la ferveur de son idolâtrie et la folie de son amour (A. FRANCE, Pt Pierre, 1918, p.179). Régime suffisamment varié et sapide, réparti en repas nombreux et peu chargés (MOUNIER, Traité caract., 1946, p.187).
De nombreuses années. Beaucoup d'années. Le 18 juin 1940: les chefs qui, depuis de nombreuses années, sont à la tête des armées françaises, ont formé un gouvernement (DE GAULLE, Mém. guerre, 1954, p.267).
C.STYL. Qui a du rythme, de l'harmonie; cadencé, mesuré. La finale dactylique (...) était (...) appréciée comme agréable et nombreuse (BÉNÉDICTINS, Paléogr. mus., t.4, 1889, p.30). Il m'a soutenu aussi au moment où je commençais à détester Flaubert, France, tous les rhétoriciens, l'amour des phrases, le style nombreux (LÉAUTAUD, Journal littér., t.1, 1902, p.50).
REM. Nombreusement, adv., vx, rare. En grand nombre. Une culture [maraîchère] si nombreusement peuplée [= où il y a tant d'ouvriers] (M. STÉPHANE, Ceux du trimard, 1928, p.61).
Prononc. et Orth.:[], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1350 «qui est en grand nombre, qui est composé d'un grand nombre» (ROQUES, t.1, IV, 5704: numerosus, nonbreus); 2. 1552 rhét. nombreuse cadance (BAIF, Amours de Meline, L. II, Aux Muses ds HUG.); 1564 (J. THIERRY, Dict. fr.-lat. ds GDF. Compl.: nombreuses loix; cf. 1571 LA PORTE, Epith., 245 r° ds HUG.: Les loix aussi sont appellees nombreuses, parce qu'anciennement on les faisoit en vers). Dér. de nombre; suff. -eux; cf. lat. numerosus «en grand nombre; rythmé, cadencé». Fréq. abs. littér.:5948. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 11596, b) 7263; XXe s.: a) 6170, b) 7798.

nombreux, euse [nɔ̃bʀø, øz] adj.
ÉTYM. 1350, nombreus; de nombre.
———
I
1 Qui est formé d'un grand nombre d'éléments. Abondant, considérable. || L'espèce mâle (cit. 7) est plus nombreuse que la femelle. || Un peuple nombreux (→ Fort, cit. 47). || Armée nombreuse. Fort (forte de…). || Foule nombreuse. Dense. || Le parti le plus nombreux (→ Fédéraliste, cit.). || Notre nombreuse clientèle. || Famille (cit. 10 et 26) nombreuse. || Nombreuse figuration (cit. 1) d'un spectacle; nombreuse assistance. Grand, important. || Collection, bibliothèque (cit. 9) nombreuse.REM. Au pluriel, nombreux se place après le nom pour éviter la confusion avec le sens 2 : des groupes nombreux (contenant un grand nombre d'éléments), de nombreux groupes (plusieurs groupes).
1 (Cette ville) Nombreuse en citoyens, superbe en bâtiments (…)
Molière, l'École des femmes, I, 4.
2 Ciel ! quel nombreux essaim d'innocentes beautés
S'offre à mes yeux en foule et sort de tous côtés !
Racine, Esther, I, 2.
2 (1723). Avant le nom. En grand nombre. Multi-, poly-. || Les amis (cit. 2) du riche sont nombreux. || De nombreux amis. Beaucoup (de). || Nombreuses victimes (→ Guerre, cit. 10). || De nombreuses personnes peuvent l'affirmer (→ Assez de…). || De trop nombreux arrivants (cit. 1). || Ils vinrent nombreux à notre appel. || Nombreux sont ceux qui… (→ Islam, cit. 1). || Les marchands étaient plus nombreux que les artisans (cit. 5). || Toujours plus nombreux, de plus en plus nombreux (→ Assommer, cit. 17). || Plus on est nombreux, plus on s'amuse (→ Plus on est de fous plus on rit).De nombreuses fois. Souvent. || De nombreuses visites. Fréquent. || Dans de nombreux cas. || Après de nombreuses expériences. Multiple.(Après le nom). || Témoignages nombreux (→ Fulgurant, cit. 8). || Les influences (cit. 5) sont d'autant plus fortes qu'elles sont moins nombreuses. || Très nombreux. Innombrable.
3 Et n'allez pas croire que des exceptions plus ou moins nombreuses (…) puissent s'opposer avec succès à ces vérités générales !
Laclos, les Liaisons dangereuses, CXXX.
4 (…) les bus (…) nombreux au delà de toute vraisemblance et se courant l'un après l'autre avec des allures bousculées de troupeau (…)
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. V, XXVI, p. 252.
———
II (1564). Didact. Qui a du nombre (II., 2.). Cadencé, harmonieux. || Période nombreuse. || Style nombreux.
5 Je lis : « Le style de X. est plus nombreux que celui de Flaubert (…) » Non; cela ne se peut. Un public est plus ou moins nombreux, mais une phrase, un style est nombreux ou ne l'est pas. La phrase a DU nombre. Il ne peut être question ici de plus ou de moins.
Gide, Journal, 25 oct. 1922.
6 Et puis, quel style magnifique, nombreux, riche de fortes cadences !
G. Duhamel, Chronique des Pasquier, VI, XVII.
CONTR. Clairsemé, petit, peu, rare.
DÉR. Nombreusement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • nombreux — nombreux, euse (non breû, breû z ) adj. 1°   Qui est en grand nombre. •   Ciel, quel nombreux essaim d innocentes beautés S offre à mes yeux en foule et sort de tous côtés !, RAC. Esth. I, 2. •   Que tout leur camp nombreux soit devant tes… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • nombreux — Nombreux, [nombr]euse. adj. Qui est en grand nombre. Un peuple si nombreux comme estoit le Peuple Hebreu. armée nombreuse. l assemblée, la compagnie estoit fort nombreuse. Il signifie aussi, Harmonieux & sonnant bien. Une periode nombreuse. son… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • nombreux — Nombreux, Numerosus. Nombreuses loix, Carmina, Versus. Ronsard …   Thresor de la langue françoyse

  • nombreux — adj. NONBREÛ, ZA, E (Aix, Albanais.001, Billième) ; guèlyò adv. <beaucoup> (Saxel) ; d mwé <des tas = beaucoup> ladv. (001), ê mwé <en tas = en grands nombres> (001). Fra. De nombreux // une foule de nombreux diablotins… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • NOMBREUX — EUSE. adj. Qui est en grand nombre. Un peuple nombreux. Armée nombreuse. L assemblée, la compagnie était fort nombreuse.   Il signifie aussi, en parlant Du style, Harmonieux, qui flatte l oreille par un heureux choix et une habile disposition des …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • nombreux — [nɔ̃bʀø] (adj. m.) féminin : nombreuse, pluriel : nombreuses …   French Morphology and Phonetics

  • NOMBREUX, EUSE — adj. Qui est en grand nombre. Une troupe nombreuse. L’assemblée, la compagnie était fort nombreuse. La réunion n’était pas nombreuse. Un auditoire peu nombreux. Il signifie aussi, en parlant du style, Qui est harmonieux, qui flatte l’oreille par… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • mélange à nombreux constituants — daugiasandis mišinys statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. multicomponent mixture vok. Mehrkomponentengemisch, n rus. многокомпонентная смесь, f pranc. mélange à composants multiples, m; mélange à nombreux constituants, m …   Fizikos terminų žodynas

  • élément à nombreux isotopes — daugiaizotopis elementas statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. multi isotopic element vok. mehrisotopiges Element, n rus. многоизотопный элемент, m pranc. élément à nombreux isotopes, m; élément à plusieurs isotopes, m; élément multi… …   Fizikos terminų žodynas

  • nombreuse — ● nombreux, nombreuse adjectif Qui sont en grand nombre : Avoir de nombreux amis. Qui est composé d un grand nombre d éléments : Une foule nombreuse. ● nombreux, nombreuse (synonymes) adjectif Qui sont en grand nombre Synonymes : innombrable… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.